Création

Exposition Pink and Black

Le papier artisanal et les cinq sens : exposition du 1er juillet au 31 août 2021 à l'Atelier du papetier

Depuis plusieurs années, je crée des papiers. Une des dernières pâtes fabriquée est née du projet d'exposition sur le thème de la PEAU et du TOUCHER. Chez le fœtus humain, le toucher est le premier des cinq sens à se développer tout en étant dépendant des autres sens. Pour moi, le toucher du papier est essentiel et indissociable du son, tout en étant interdépendant des autres sens, l'odeur et le goût. L'oeil, lui,  est une caméra très complexe qui envoie des informations. Le papier est un support pour RE-SENTIR, attraction ou répulsion.

Mes papiers sont fabriqués avec des fibres d’origine végétale (cellulosiques), minérale (silicatées), animale (protéiques), synthétique (textile). Il m'a fallu trouver une recette pour la fabrication de ce papier transparent, léger ou épais.  Je souhaitais opposer la peau du nourrisson aux lambeaux de chair humaine des cadavres des guerres impitoyables. Ainsi dénoncer ces antagonismes effrayants, aux contacts si dévastateurs, pour inviter les hommes à oeuvrer pour la Paix dans le monde.

D'où l'exploration des roses, des camels et des noirs.

Pour créer ce papier « peau », j'ai recherché dans les livres anciens des informations sur la fabrication des pâtes à papier. Étant à Madrid, j'ai ramené du Gombo et j'ai ainsi expérimenté ce fruit légume. Le gombo (Abelmoschus esculentus) ou l'okra, a de nombreuses appellations selon les pays. Depuis je l'utilise pour fabriquer ce papier fin ou épais, fragile ou velouté. Au japon comme majoritairement en Asie, c'est l'Hibiscus Manihot qui est utilisé. Personnellement, le gombo est bien plus facile d'utilisation, il peut être congelé sans perdre ses propriétés. Bien sûr, je le mélange à mes pulpes en ajoutant de la gomme. Cette recette donne ce merveilleux papier, d'une extrême délicatesse, fin et transparent tout étant velouté lorsqu'il est épais.

Ce sont les fibres végétales qui vont caractériser le son et le toucher du papier. Ce papier artisanal est un papier naturel, sans aucun produit chimique ! La coloration est obtenue à partir de plantes ou d'argiles.

Des carnets de papier de lin, de mitsumata  et d'autres fibres raconte des histoires sans mots, accompagnés d' une série de tableaux et de papiers parfumés et à manger...

© Sous réserve de l'exercice licite du droit de courte citation, il est rappelé que toute reproduction intégrale, partielle ou par voie dérivée du contenu des recettes, créations, textes et photos de l'Atelier du papetier, sans le consentement exprès de l'Atelier du papetier, pour des utilisations à des fins commerciales notamment, est constitutive du délit de contrefaçon sanctionné par l'article L 335-2 du Code de la Propriété Intellectuelle.